Côte d'Ivoire: Libéralisation sous contrôle!

 
 
 
Libéralisation de l'espace audiovisuel : De graves révélations après l'autorisation de 4 sociétés de télévision à émettre en Côte d'Ivoire
DR

A peine la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a-t-elle autorisé

 

quatre sociétés à exploiter en Côte d'Ivoire, un service de télévision privée

 

commerciale, en clair sur le réseau de la télévision numérique terrestre (TNT), que des

 

voix s'élèvent pour pointer du doigt le Président Alassane Ouattara et sa famille de se

 

partager l'espace audiovisuel ivoirien.

 

LIFE TV de Voodoo Communication (chaîne mini généraliste), Optimum media Côte d’Ivoire avec sa chaîne Tv7(chaîne d’informations économiques et sociales), la société audiovisuelle de Côte d’Ivoire (chaîne de divertissement présenté par A+ et Sorano-CI propriétaire de Nostalgie, sont les 4 opérateurs qui démarreront le projet de libéralisation du secteur audiovisuel. « En Côte d'Ivoire, sous couvert de libéralisation de l'audiovisuel, le clan Ouattara s'octroie un monopole absolu sur l'exploitation de service de télévision privée sur le réseau TNT gratuit. Quatre sociétés ont été choisies par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) », s'indigne Théophile Kouamouo. Et le journaliste de faire savoir que la société LIFE TV est contrôlée par Fabrice Sawegnon, patron de Voodoo Communication, qui a la haute main sur la communication politique d'Alassane Ouattara. Optimum Media CI compte parmi ses principaux actionnaires, Jean-Philippe Kaboré, le fils d'Henriette Diabaté, numéro deux historique du parti de Ouattara, le RDR, désormais grande chancelière. Kaboré a dirigé le Comité chargé de piloter le passage à la TNT. « Puisqu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, il en a profité pour se servir. En se faisant toute honte bue juge et partie », crache-t-il.

Théophile Kouamouo révèle par ailleurs que la Société audiovisuelle de Côte d'Ivoire est une filiale de Canal + Overseas dont une des actionnaires est Nathalie Folloroux, la fille de Dominique Ouattara. Quant à SORANO-CI, qui édite Radio Nostalgie Côte d'Ivoire, cette société est contrôlée par Loïc et Nathalie Folloroux, les enfants de Dominique Ouattara. Nathalie Folloroux est donc actionnaire de 2 des 4 télévisions privées qui émettront en clair en Côte d'Ivoire. Rappelons que la HACA avait enregistré 07 candidats sur ce segment de la TNT gratuite au final n’en retenir que 04 chaînes de télévisions. Selon des responsables de la HACA, d’autres chaînes pourraient être créées plus tard. Les dossiers de candidatures ont été analysés par la Commission d'examen des dossiers d'appel d'offres ou d'appel à candidatures, instituée par la loi n°2004-644 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la communication audiovisuelle. Cette décision rentre dans la droite ligne de la libéralisation de l’espace audiovisuel ivoirien.

David YALA, source l'infodrome


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site