Gbagbo Laurent: de l'idéalisme à la réalité du pouvoir en Afrique

Voici ce que disait Gbagbo Laurent dans les années 80, alors opposant à Houphouet Boigny dans son livre "Pour une alternative démocratique", de la corruption et de l'enrichissement illicite:

« (…) du fait de la dé-responsabilisation des citoyens par le parti unique, tout le monde commence à trouver normal, légitime, que l’on devienne multimillionnaire en l'espace de quelques mois du fait que l'on est placé à des postes de responsabilité dans l'appareil d’Etat. Et c’est là le drame. Il ne peut pas être pardonné au PDCI d’avoir élevé notre peuple dans le goût du luxe, de l’enrichissement facile et illicite. Des fortunes que, sous d’autres cieux, des femmes et des hommes ont mis des générations à bâtir, ces fortunes-là, des personnes les ont bâties en quelques années de postes ministériels. » In « Pour une alternative démocratique ». P. 126.

Maintenant au pouvoir il doit se demander s'il a vraiment écrit cela.
Sous le PDCI, on a eu le régime des grilleurs d'arachides, sous le FPI c'est le régime des mangeurs de semences. Quel sera le prochain régime qui gouvernera la Côte d'Ivoire?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site