Campagne électorale : « Des cadres et hommes d`affaires offrent 500 millions à Gbagbo»

Le Président candidat à la présidentielle du 31 octobre 2010 a reçu, mercredi au cours d’un sympathique cérémonie, la somme de 500 millions de la part d’une association de cadres et hommes d’affaires, baptisée « Les amis de Laurent ». « A la différence des autres candidats qui donnent de l’argent aux électeurs pour solliciter leurs suffrages, moi, ce sont des électeurs qui me donnent de l’argent pour être leur candidat au nom du peuple de Côte d’Ivoire ». Laurent Gbagbo, 100% Président de la République et 100% candidat, a tenu ce discours mercredi à son quartier général de campagne. C’était à l’issue d’une cérémonie que «Les amis de Laurent » avaient organisée pour lui apporter un soutien financier important pour qu’il fasse aisément campagne. Cette élite composée de cadres et hommes d’affaires de toutes origines socioprofessionnelles et idéologiques, se retrouvant dans l’idéal politique et les qualités humaines puis la vision pour la Côte d’Ivoire du Président Laurent Gbagbo, a décidé de faire campagne avec lui pour qu’il soit réélu Président de la République de Côte d’Ivoire. Une Côte d’Ivoire qui va entamer un nouveau cinquantenaire avec pour ambition de devenir un pays émergent puis un pays développé avec une vraie culture démocratique.

Kassoum Fadiga et ses camarades, avec pour porte-parole Simplice De Messe Zinsou, ont remis une somme de 500 millions au candidat Laurent Gbagbo. « Président, ceux qui sont venus ce soir et au nombre de 300 cadres ne sont qu’un échantillon représentatif des nombreux amis que vous comptez. Vous pouvez compter sur nous à tout moment, car c’est seulement dimanche tard dans la nuit que le jeune frère Kassoum Fadiga nous a fait part de cette idée et en 48 heures, nous avons pu mobiliser cette première aide parce que nous avons foi en vous. Vous êtes généreux et un combattant ».

Le Président candidat à la présidentielle du 31 octobre 2010 a donné deux exemples montrant l’attachement du peuple de Côte d’Ivoire à sa personne : «A Bouna, la première étape de cette précampagne, j’ai été ému par le geste posé par dix jeunes gens. Peu avant le début de mon meeting, ils sont venus me trouver pour m’offrir 732000 fcfa comme contribution aux charges de ma campagne. J’ai failli verser des larmes mais j’ai dû noyer cela dans le discours que j’ai tenu pour éviter de pleurer. A Bondoukou, la population m’a offert 10 millions. Je reçois des bœufs, des pagnes. Même les artistes font campagne avec moi sans exiger de cachet ».

Le Président de la République a remercié ses « amis » pour ce geste et les a mis en mission, même s’il se dit serein quant à la question des électeurs parce que tous les sondages le donnent vainqueur. «Zinsou et Fadiga, demandez aux Ivoiriens d’aller retirer leurs cartes nationales d’identité et d’électeur car sans cela, ils ne pourront pas traduire toute la sympathie qu’ils ont pour moi dans les urnes. Demandez à tous vos amis de ne point être indifférents à l’acte de vote, faites d’eux des convertis et battez le record de mobilisation, car nous devons gagner les élections pour la Côte d’Ivoire ».

Franck A. Zagbayou

Publié le vendredi 15 octobre 2010   |  Fraternité Matin

 

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site